lundi 26 février 2024

Mercenary

Salut à toi, Compañero figuriniste ! 

Mercenary, c'est avant tout, pour moi, un album de Bolt Thrower et leur gros death-métal qui tâche... Groupe dont j'ai déjà parlé sur le blog. Bolt Thrower fut le groupe officiel de Games Workshop dans les années 80 avec les albums Realm Of Chaos (1989) et Warmaster (1991).

 

Mais je m'égare, revenons à nos mercenaires en musique et avec, donc, Bolt Thrower...et allons fureter du côté d'Infinity.


J'ai fait main basse, durant les soldes et quelques échanges (Arigato au Gardien du Temple, entre autres), sur certaines figurines qui ne sont ni des Nomades, ni des Ariadnais. Bon, je ne me voyais pas commencer une troisième faction vu que je ne maîtrise pas encore Ariadna (ça progresse...) et que j'ai très peu joué mes Nomads, en particulier la sectorielle Tunguska. Mais bon, j'avais bien envie de me lancer dans un nouveau projet modélisme autour du jeu. Après avoir rapidement regardé l'application Infinity Army et les figs accumulées, l'idée d'une force de mercenaires m'est venue. 

Parmi les figs se trouve John Hawkwood, présentement le patron de la White Company.

Sauf que... j'ai pas prévu un projet White Company mais plutôt Dahshat Company à forte coloration Haqqislam. Heureusement, les infanteries légères et moyennes, c'est pas ce qui manque... et puis mon Johnny à moi, il sera pas beau gosse brun mais blond. Du coup, c'est pas le même. Au sein de la Dahshat, il pourra représenter Lucien Sforza ou l'équivalent masculin d'une Miranda Ashcroft. Je suis parti sur un schéma noir / violet / touches de jaune, un peu comme le Yuan-Yuan (un autre merco) peint récemment. Là aussi, j'ai continué mes tests de couleurs métalliques / métalisées. Malgré plusieurs tentatives, je ne suis pas parvenu à obtenir une photo correcte. Mais bon, on fera avec celles-là.


Et donc, j'étais chaud - et en vacances, ce qui aide... - et j'ai enchaîné, toujours avec du mercenaire et toujours dans l'optique Dahshat schéma violet / noir mais pas d'effet métal. On a donc des Brawlers (enfin, un, le toubib... ses copains suivront), seule infanterie moyenne de la compagnie. J'ai utilisé les figurines des Djanbazans haqqislams mais en changeant les têtes. Il me restait celles des Marauders d'USAriadna. Le mélange fonctionne pas mal...

Troisième figurine du jour, une HVT (High Value Target, une civile quoi, qui sert d'objo...). Elle est issue de la boîte Dire Foes 13, Blindspot.

 

Et on finit avec un Authorized Bounty Hunter. Là, j'ai un peu changé le schéma de couleurs pour utiliser un bleu métallique (test, tout ça...). Le noir et le socle le liant au reste de ses copains de la compagnie.

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !

Hasta siempre, Compañeros !

mercredi 21 février 2024

Trio de Gobs

Salut à toi, Compañero figuriniste !

Tout est dans le titre. Aujourd'hui, je vous présente trois Gobelins sauce oldschool de chez Maraud Miniatures qui vont aller peupler d'obscurs donjons pour latter de l'aventurier imprudent. Et si, pour une fois, on inversait et que c'était eux les Héros qui allaient défoncer du garde humain, hein ? Le "tout rouillé", vous avez peut-être déjà eu l'occasion de le voir, il est passé sous les pinceaux il y a un moment, il fallait juste que je finisse le socle. Pour les deux autres, on a un malandrin quadrillé avec un (très) gros couteau et un chevalier à l'armure bleu métallique (qui m'a permis de poursuivre mes tests de peinture métallique au passage).

Bon, je ne sais pas à quoi ils me serviront ces trois-là mais au moins, ils sont peints !



C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !

Hasta siempre, Compañeros !

samedi 17 février 2024

Dans les rues de Marienburg... épisode 8

Salut à toi, Compañero figuriniste !

Je reviens donc sur ce projet aux senteurs de Oldhammer avec des figs venant exclusivement du financement participatif de chez Dunkeldorf Miniatures. D'ailleurs un autre projet est en approche pour cette petite marque. Pour ceux que ça pourrait tenter, hop, vers la maison des serpents

Et donc, aujourd'hui, au guet ! Je vous présente les différents éléments du courageux guet d'Ankh-Morpork... euh... Marienburg. 

 

La photo de famille...
 
La Capitaine Barbara Bergraf, l'incorruptible meneuse des forces de l'ordre.

Otto Von Teutschental, le trésorier chargé de la solde. Autant dire l'homme le plus protégé du Guet. Homme, oui, et pas un Nain mais il est presque aussi petit et bien plus grognon, cupide et rancunier.

Les vétérans, Saul, Olga et Mark. Liés par des années de service et un amour immodéré pour le pinard qu'il ne manque pas de déguster en fin de service dans l'un des nombreux troquets installés dans le quartier du Port, non loin de la caserne du Guet.

Navet, le "bleu". Surnommé ainsi car issu d'une famille de cultivateurs de... navets. L'humour somme toute basique des vétérans l'oblige désormais à porter ce surnom et, à sa ceinture, un de ces légumes tout comme un ours en peluche, symbole visible de son statut peu enviable de jeune recrue.

Bertrand dit le forestier, accompagné de ses deux limiers, Karl et Franz. Vous ne trouverez pas de meilleurs chasseurs dans toute la ville.

 

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !

Hasta siempre, Compañeros !

jeudi 1 février 2024

Njal

Salut à toi, Compañero figuriniste !

Gamin (début des années 90... aïe), comme certainement beaucoup d'entre nous (les quadra/quinquas pousseurs de plomb), j'ai commencé à jouer aux pitoux avec Warhammer 40 000. Et mon armée de cœur, c'était les Space Wolves. Les meilleurs. Largement. Je n'avais jamais eu le plaisir de peindre l'un des persos emblématiques de ce chapitre, à savoir, l'un des plus puissants magicien du jeu, Njal des tempêtes.

 

Grâce à la générosité d'un ami félidé (comme ça, certains le reconnaîtront), j'ai pu poser mes pinceaux sur la fig du plus célèbre des Prêtres des Runes. Il rejoint ainsi le reste de ses copains Terminators à fourrure dans un Space Hulk pour savater du Genestealer et autres xénos, hérétiques et ennemis de l'Impérium.



C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !

Hasta siempre, Compañeros !

mercredi 17 janvier 2024

Duo improbable

Salut à toi, Compañero figuriniste !

On va faire du rapide aujourd'hui. Deux nouvelles figurines pour Infinity. On a un Midnight Sun Analyst pour les Nomades. Il pourra assez facilement être recyclé en Securitate hacker pour coller à l'armée de Tunguska car je l'ai peint dans le schéma noir / orange que j'utilise pour cette sectorielle.
  


Seconde fig, un Yuan-Yuan. Ce sont des pirates et mercenaires dans l'univers d'Infinity. Je voulais tester un schéma violet métallique avec des peintures de chez Scale 75, il a servi de cobaye. Peut-être le début d'une troisième armée... après les Nomades et Ariadna, des mercenaires ? On verra bien...

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !

Hasta siempre, Compañeros !

dimanche 7 janvier 2024

Ours de guerre

Salut à toi, Compañero figuriniste !

Fin des vacances. Ce qui est bien, pendant les vacances, c'est que j'ai le temps de jouer et de peindre...

Niveau jeu, j'ai déjà à mon actif une partie d'Infinity et une de SAGA, mes deux jeux "phares" et quelques parties de jeux de plateau. D'ailleurs quelques photos - moches à cause de la luminosité - de la partie de SAGA contre GiLel où ses Jomsvikings sont venus razzier le bétail de mes Scots dans une partie tendue jusqu'au dernier jet de dés ! Victoire finale des Joms, on a un peu oublié de faire des photos des deux derniers tours...

A droite, les Jomsvikings, à gauche, les Scots. Au centre, 5 socles-objectifs représentant du bétail.

Des guerriers Scots bien décidés à protéger la vache et les moutons de leur Seigneur (le vieux McDonald ?)...

La ligne des Scots avance, ça tape dans tous les sens...

Le plus gros pugilat a lieu au centre où un solide paquet de 8 Gardes Scots lance un assaut et repousse le centre de la ligne de bataille viking et s'empare d'un objectif.

Le Jarl des Joms ne peut que constater les dégâts...

L'aile droite Scot met en échec une percée des hommes du Nord.

Les Joms entament alors leur contre-attaque. Les Guerriers sur la gauche, près de la ferme, prennent l'ascendant sur leurs homologues Scots. Le Jarl emmène un assaut à droite, non loin des bois.  

Malgré la résistance des Gardes Scots, les Jomsvikings repoussent peu à peu la ligne de bataille des défenseurs. Le Jarl viking s'empare d'un objo (une chèvre qui lui sera fidèle jusqu'à la fin de la partie...).

 

Et niveau peinture, on revient sur du Infinity. Nouvel apport de poids à ma Kosmoflot avec le Polaris Bearpod et sa contrôleuse. La fig de l'ours de combat est vraiment cool et bien dans l'esprit "bestioles" d'Ariadna. Je passe sur le profil, très violent. La contrôleuse est réussie aussi mais très fine.

Niveau couleurs, je reste sur le schéma blanc / rouge avec quelques touches de jaune.








 

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !

Hasta siempre, Compañeros !

mardi 2 janvier 2024

Un projet bien particulier...

Salut à toi, Compañero figuriniste !

Point de Vikings, de guerriers surarmés, de trolls, de chevaliers, ou de gros calibres aujourd'hui. Pour ce premier article de l'année 2024, on va aller faire un peu de sport avec grâce et féminité. Ma fille aînée pratique depuis plus de 10 ans la GR, comprendre la gymnastique rythmique. Oui, les filles (en général, en 10 ans, je n'ai vu que deux garçons sur les tapis...) en justaucorps avec des cerceaux et des ballons. Et, profitant de l'arrivée imminente des Jeux olympiques cette année (ouais, on a pas fini d'en bouffer !), les Espagnols de RN Estudio se sont fendus courant 2023 d'un financement participatif, Olympic Times, centré sur de jeunes femmes pratiquant différents sports.


 

Évidemment, en voyant ça, je ne pouvais passer à côté... d'autant que j'ai déjà peint des références issues de leur précédent projet : et . Les impressions ont été assurées d'une main de maître par GiLel (oui, encore lui, quel homme !) et me voilà parti pour peindre la série de quatre gymnastes pour ma gamine. Bon, ça prend du temps quand même (puis faut quand même aussi mettre des couleurs sur les autres projets !), on est sur du 75mm mais voici quand même la première gymnaste. A noter que les manches des massues étant très fragiles (et moi un peu bourrin...), j'ai réussi à les péter... trois fois... bref, ils sont un peu moches mais faut faire avec.








C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !

Hasta siempre, Compañeros !