samedi 26 décembre 2015

Jeux "familiaux", Nomads et guerre mondiale

Salut à toi, compañero figuriniste !
Et voilà, Noël et ses bombances sont passés. Plusieurs constatations gastronomiques s'imposent en ouverture : le Tokay est un vin exceptionnel, les lasagnes aux cèpes de ma femme sont une tuerie, je ne vous parle même pas de ses pâtisseries, une merveille... bref, j'ai bouffé comme un troll ! L'autre côté sympa du passage du gros bonhomme rouge, c'est les cadeaux. Parmi les présents sous le sapin, il y avait du ludique cette année. On commence par les jeux "familiaux".

 Takenoko, Chibis : première extension de Takenoko. La boîte contient la figurine de Madame Panda, des pions représentant les bébés pandas, de nouvelles cartes mission et de nouvelles dalles. C'est du matos de qualité comme pour le jeu de base et le visuel est très beau. L'extension rajoute encore un peu plus de profondeur tactique et renouvelle bien le "gameplay" comme disent nos amis Grand-Britons. Les fans du jeu ne seront pas déçus.
Totem : petit jeu de cartes rapide, aux jolis graphismes et très sympa à jouer. Le but est de construire un totem en empilant des cartes représentant les différentes parties d'un totem, des têtes d'animaux (Ours, Coyoye...). Vous rajoutez par dessus des cartes qui permettent quelques coups fourrés, comme d'échanger ou détruire le totem ou certaines cartes adverses.


 
Crôa : Autre jeu bien rigolo dans ses graphismes et dans la manière de jouer mais recélant une bonne profondeur tactique. 64 cartes face cachées constituent une mare sur laquelle évolue des grenouilles. Le but est, comme aux échecs ou aux dames, de faire survivre sa reine tout en éliminant les autres en allant les "manger" avec ses pions. Les joueurs commencent le jeu avec une reine et deux servantes. Ils avancent leurs grenouilles sur la mare en révélant les faces cachées des cartes. Par exemple, un nénuphar permet à une grenouille de rejouer. La reine a aussi la possibilité de donner naissance à d'autres grenouilles. 


Bolt Action : Bon, le gros bonhomme rouge a aussi penser à moi avec la règle de Bolt Action in french ! J'ai commencé à feuilleter le gros bouquin, très bien mis en page avec plein d'illustrations (issues de l'énormissime banque de données de l'éditeur Osprey) et de photos de figurines en situation. La règle a été rédigée par deux anciens de chez GW, Alessio Cavatore et Rick Priestley et elle permet de "reconstituer" les combats de la Seconde Guerre mondiale. Soyons clair, ce n'est pas un "vrai" jeu historique mais plus un système simple (et pas simpliste) permettant de pousser du plomb à la sauce Band of Brothers, Il faut sauver le soldat Ryan ou Le jour le plus long... D'ailleurs, ça se sent dans la mécanique, relativement classique. Un opération aéroportée de sujets de sa Gracieuse Majesté est donc à prévoir dans les semaines qui viennent...




Alessio Cavatore et Rock Priestley va vous permettre de vous immerger dans les combats historiques de la Seconde Guerre Mondiale. - See more at: http://mobile.hobbyshop.fr/historique/bolt-action/bolt-action-accessoires-et-livres-de-regles/livre-de-regles-bolt-action-en-francais-10601.html?gclid=CjwKEAiAkvmzBRDQpozmt-uluCQSJACvCd1lufV3K4TOPA7oBuhgpgIy3F0lu6QdfDsd6rPRGv8hcxoCd4Lw_wcB#sthash.XrOV2CcS.dpuf
Alessio Cavatore et Rock Priestley va vous permettre de vous immerger dans les combats historiques de la Seconde Guerre Mondiale. - See more at: http://mobile.hobbyshop.fr/historique/bolt-action/bolt-action-accessoires-et-livres-de-regles/livre-de-regles-bolt-action-en-francais-10601.html?gclid=CjwKEAiAkvmzBRDQpozmt-uluCQSJACvCd1lufV3K4TOPA7oBuhgpgIy3F0lu6QdfDsd6rPRGv8hcxoCd4Lw_wcB#sthash.XrOV2CcS.dpuf
Alessio Cavatore et Rock Priestley va vous permettre de vous immerger dans les combats historiques de la Seconde Guerre Mondiale. - See more at: http://mobile.hobbyshop.fr/historique/bolt-action/bolt-action-accessoires-et-livres-de-regles/livre-de-regles-bolt-action-en-francais-10601.html?gclid=CjwKEAiAkvmzBRDQpozmt-uluCQSJACvCd1lufV3K4TOPA7oBuhgpgIy3F0lu6QdfDsd6rPRGv8hcxoCd4Lw_wcB#sthash.XrOV2CcS.dpuf
Alessio Cavatore et Rock Priestley va vous permettre de vous immerger dans les combats historiques de la Seconde Guerre Mondiale. - See more at: http://mobile.hobbyshop.fr/historique/bolt-action/bolt-action-accessoires-et-livres-de-regles/livre-de-regles-bolt-action-en-francais-10601.html?gclid=CjwKEAiAkvmzBRDQpozmt-uluCQSJACvCd1lufV3K4TOPA7oBuhgpgIy3F0lu6QdfDsd6rPRGv8hcxoCd4Lw_wcB#sthash.XrOV2CcS.dpuf
 Figurines Infinity : Autre cadeau, ces quatre figurines qui sont venus grossir les rangs de ma troupe de Nomads pour Infinity. On y trouve une toubib (Daktaris) et un ingénieur (Clockmaker) accompagnés de leur petits copains robots. La gravure est excellente comme d'hab' chez Corvus Belli. Le Clockmaker est une petite merveille. Ces deux figs jouent le rôle de Spécialistes, indispensables dans pas mal de scénars du jeu. Le petit groupe vient d'être sous-couché avec une autre fig Infinity, là encore un Spécialiste un ingénieur Aridana, et sèche au doux soleil de Décembre ... ouais, il fait 18°C sur le Bassin d'Arcachon et je rentre juste d'une ballade en famille au bord de l'eau...

Et n'oubliez pas le concours PAINT IT BLACK !
Vous avez jusqu'au 31 décembre pour m'envoyer des photos de votre fig peinte. A la clé, trois figs de chez Hasslefree à gagner ainsi qu'un prix spécial du public (un Hassassin Fiday de la faction Haqqislam pour Infinity).
D'ailleurs, deux nouvelles participations viennent de me parvenir.
Commençons par celle de Whispe qui se la joue "gangsta". Mais le thème est respecté ! Merci pour la participation, mister Fury !




Merci aussi au Lapin pour son obole peinturluresque avec le second plague doctor de ce concours !



C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui.
Hasta siempre, Compañeros !

dimanche 20 décembre 2015

Houses of the holy

Salut à toi, compañero figuriniste !
Intro musicale avec vraisemblablement le plus grand groupe de rock que cette planète ai porté...

 

Donc, aujourd'hui le thème est la maison... On aime souvent peindre nos pitous avec amour et application pour avoir de belles armées ou escouades sur nos tables. Aaaah nos tables et leurs décors. Là, d'un coup, y'a moins de monde... et pourtant, ils sont nécessaires, indispensables même, ces décors. Rien de mieux pour "poser une ambiance" et donner envie de jouer qu'une bonne grosse tablée remplie de décors qui claquent. Donc, je m'y suis collé avec un bâtiment pour une future table Infinity (je reviendrai là-dessus dans quelques temps), le District Garage de chez Micro Art Studio ( http://shop.microartstudio.com/ ), décor en HDF (bois prédécoupé) à monter et à peindre, mensurations de la bête 20cm de long, 11cm de large et 6cm de haut. Le montage s'est fait sans trop de problème malgré une notice... huuuuum... pas très bien faite et certaines pièces un peu cassantes mais j'ai un petit côté bourrin, faut être honnête.
Bref, une fois monté, sous-couche-noire intégrale puis couche de base "gris ciment" (de ma création) à l'aérographe. Ensuite, je suis passé aux détails comme le rajout de petites zones rouillées, un peu de poussière (aux pigments brossés à sec) à la base et quelques affiches pour donner un peu de "vie".
Et comme d'hab', photos :

Le bâtiment de face. Il faudrait que je rajoute une enseigne au-dessus de l'une des deux portes.

La porte de service. Attention, passage d'engin...

L'arrière du garage avec un tag pro-Ariadna (je vous laisse le soin de reconnaitre le petit personnage), une affiche de concert (pas choisie au hasard) et un OSL totalement foiré à gauche...


Je profite de cet article pour reparler un peu du concours "Paint it black".
Tout d'abord, la participation de DV8 avec une fig issue de  la gamme du jeu Kolaps (hop, un peu de pub au passage, y clique http://www.blockhaus82.com/ ), un jeu post-apo made in France.

Du bleu, certes, mais aussi du noir. Candidature validée ! Cours, Forest !

Et une seconde figurine, celle de Jerreck. C'est une fig issue de la gamme Anima Tactics.

Un gars armé d'un katana aussi grand que lui et d'un... euh... eh ben... euh... cercle guatémaltéque ? Boomerang kirghize ? Ou une croix adamaouénne ? Allez, validé !

Je rappelle à ceux qui sont motivés pour participer qu'ils ont jusqu'au 31 décembre pour m'envoyer des photos de leur fig peinte. A la clé, trois figs de chez Hasslefree à gagner.
Et j'en profite pour annoncer qu'il y aura aussi un prix spécial du public ! Une fois le vainqueur désigné par mes soins, vous pourrez voter pour l'une des autres participations. Celle qui aura obtenue le plus de voix recevra la figurine suivante, un Hassassin Fiday de la faction Haqqislam pour Infinity. La fig est déjà peinte (pas par mes soins) mais peut être décapée si besoin est. Si par hasard l'heureux élu ne joue pas à Infinity (honte sur lui !), on verra si j'ai d'autres trucs plus adéquats pour lui en stock ;-).


Enfin, le blog a atteint 2100 visites depuis son ouverture. Merci à vous ;-) !
C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui.
Hasta siempre, Compañeros !


lundi 14 décembre 2015

Satanic Tuning club

Salut à toi, compañero figuriniste !
Commençons par le titre, hommage à un groupe de Grindcore répondant au doux nom de... Gronibard. Si tu ne sais pas qui ils sont et ce qu'est le Grindcore, direction un moteur de recherche. Par contre, je préviens, c'est gras, ça tâche, c'est vulgaire, volontairement provoc' et complètement assumé. A prendre au 25ème degré, donc...
 
Bien, deux posts en trois jours, le week-end ayant été prolifique. J'ai plein de trucs sur le feu pour "vider" les stocks de métal/plastique/résine. 
Aujourd'hui, direction l'après-Apocalypse et le monde de RBN. Non, cela n'est pas un jeu de promotion pour des gâteaux communistes (Red BN) mais l'abréviation de Red Button's Nation, un jeu post-apo "fait maison" par un petit groupe de joueurs dans eul'Nord sous la houlette d'Esprit avec l'aide de, notamment, Minus et Lixa.  Pour plus d'info, par ici --> http://redbuttonsnation.blogspot.fr/ 

Comme je n'ai aucune volonté quand il s'agit de jouer, je me suis dis que customiser deux trois bagnoles et peindre (ou recycler) quelques figs pour faire du post-apo, ça demanderait pas trop de travail. J'ai donc acheté des bagnoles à pas cher, des merdouilles made in China vendus dans des chaînes de magasins discount genre GIFI... et hop, session tuning...

Rapide et furieux...

Rapide et furieux, le retour de la revanche
Le mythique combi VW, surfing the apo...

Clim intégrée


Renfort latéral de sécurité

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui.
Hasta siempre, Compañeros !

samedi 12 décembre 2015

Un nouveau héros mou du genou

Salut à toi, compañero figuriniste !

Bulletin de santé : je me suis fais opérer du genou en début de semaine. Point négatif : c'est chiant niveau mobilité, je suis plus ou moins coincé en la casa. Point positif : j'ai du temps libre...
Voilà pour le côté mou du genou du titre.
Comme tout accro des pitous, j'ai un stock de figs non peintes. Bon, le mien n'est pas des plus pléthoriques comparés à certains - dont je tairais le nom, ils se reconnaitront s'ils passent par ici - et qui possèdent en figurines l'équivalent du PIB d'un état africain en voie de développement. Bref... dans mes "stocks" se trouvent...
- des Mongols de chez Fireforge pour compléter une de mes armées SAGA.
- deux boîtes entamées de Space Wolves achetées y'a un bon moment, les canidés de l'espace étant mon armée de coeur à 40K même si ma dernière partie date de plusieurs années...
- quelques merdouilles et autres conneries genre deux bagnoles pour RBN ( http://redbuttonsnation.blogspot.fr/ ) et des Zouaves pour la Guerre de Sécession (oui, j'avais envie de jouer cette période mais au final ce projet s'est retrouvé au fin fond des cartons).

Et, pour reprendre le fil de ce billet et compléter la liste, les figs de la boîte de Space Hulk.
J'ai entrepris de peindre les Terminators Blood Angels en début d'année puis les avait laissés de côté. Ayant du temps libre, j'ai fini la peinture de ces douze figs, immédiatement rebaptisées par ma progéniture "l'armée des BayMax". Et paf, on retombe sur l'autre partie du titre... nouveaux héros, tout ça.

Le concept du nouveau dreadnought Blood Angels ?

Les figurines ont d'abord reçu une double sous-couche, noire dans un premier temps puis blanche zénithale. Ensuite, couche de rouge à l'aéro. J'aime cet appareil même si je ne le maîtrise pas encore complètement, ça fait gagner un temps fou. Et, enfin, reprise des détails au pinceau. Je suis content du rendu. Pour de la fig de jeu, ça suffit très largement ! Allez, on passe aux photos.

Les "patrons", le Sergent et l'Archiviste

Les armes lourdes, barbecue et cracheuse de plomb au programme...

Close to you

Bip... bip... bip... - Laisse tomber, Maximus, je l'ai trouvé

- A gauche ! BLAM BLAM - Non, l'autre gauche, abruti !

Pas franchement solide ce Hulk...

Du coup, ayant sorti un peu de matos et l'appareil, j'en ai profité pour "shooter" les Terminators Space Wolves, peints eux aussi pour errer dans une space hulk en perdition pour ratiboiser toutes les saloperies qui pourraient s'y trouver.

Un sergent, un terminator de base et le lance-flammes lourd

Le Prêtre-Loup (déjà vu dans le post précédent) et un autre terminator

A la base, cette fig est un pion objo de la boîte de base. Je l'ai modifié pour en faire un Capitaine des Space Wolves.

Il ne me reste donc "que" les Tyranides à peindre. Ils ont déjà reçu leurs sous-couche réglementaire. Mais ça fait quand même pas mal de taf à venir pour achever le chantier !
Tiens, au passage, je me dis que ça pourrait être sympa d'avoir aussi sous la main des Eldars (voire d'autres races). J'ai un (très très très) lointain souvenir de l'époque où j'étais gosse/ado et où l'on pouvait jouer du chaotique et de l'oreille pointue. Donc si, par le plus grands des hasards, vous connaissez un site où seraient dispos des règles, pensez-à-moi ;-) ! Au final, cela ne fera encore que quelques autres figurines à peindre...

Et n'oubliez pas le concours Paint it black (voir les précédents articles pour de plus amples renseignements !).

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui.
Hasta siempre, Compañeros !

mardi 8 décembre 2015

Noir, encore et toujours...

Salut à toi, compañero figuriniste !
On continue en musique et... en noir. On change pas une équipe qui gagne.



Voilà, la petite intro musicale étant faite, elle annonce la couleur (ah ah) Du noir, donc, encore mais aussi le dernier article consacrée à cette "couleur" avant de passer à autre chose.

Aujourd'hui, je vous propose un petit tuto simple pour peindre du noir façon Ajax. Je n'ai pas la prétention d'être un peintre exceptionnel. J'arrive à sortir des figs assez potables pour être posées sur une table de jeu sans en avoir honte. Ce qui est déjà pas mal !
Or donc, avec le blanc et le jaune, le noir est une des couleurs qui m'a fait le plus galérer (à peindre et à prendre en photo...). Jusqu'à récemment (environ deux ans). Et puis un jour, je tombe sur une interview de l'éminent Julien Casses ( http://www.juliencasses.com/ ), donc pas le premier bozo venu en terme de peinture de figurines. En substance et pour faire court, il disait "le noir, c'est pas du noir, c'est plein de nuances de gris". Il n'y a pas plus sombre que le noir, donc il faut par conséquent l'éclaircir pour avoir votre couleur de base. Comprendre, si vous partez d'un noir, mélangez-le à moitié avec du gris ou du bleu foncé, voire du vert selon la nuance que vous recherchez. Autre solution, prendre comme base un gris sombre. Pour ma part, je suis parti sur une référence de gris de chez GW, de l'Adeptus Battlegrey. Car comme pas mal d'netre nous, j'ai un gros stock de peinture Citadel. Pour peindre mon noir, j'utilise aussi des références PA (Prince August). Pour la fig présentés, il y a aussi des pigments qui entrent en jeu (pour le socle).
Allez, c'est parti !


Préparation : il vous faut différents pots de gris, du noir vraiment noir, un lavis noir (pour la figurine) et un marron (pour le socle). Au préalable, j'ai sous-couché la figurine en noir puis, une fois cette base sèche, envoi d'une deuxième sous-couche blanche devant, derrière et sur les côtés de la figurine en zénithal, c'est à dire avec la bombe de peinture inclinée à environ 45° vers le bas.








Etape 1 : pose des couleurs de base. Mon "noir" est donc de l'Adeptus Battlegrey assez dilué quitte à passer deux fines couches. On remarque ainsi que la couleur d'elle-même va se mettre dans les creux et les parties les plus bombées (cheveux, biceps, poitrine, cuisse) apparaissent déjà comme un peu plus claires notamment grâce à la double sous-couche. J'essaie d'avoir une couleur assez uniforme.


Etape 2 : je balance un gros lavis noir sur toutes les parties noires (mais aussi le cuir comme les bottes). L'effet est de renforcer le contrastes entre les creux et les volumes.



Etape 3 : une fois le lavis sec, je reprends avec mon "vrai" noir  pas du gris (ici une référence de chez PA) les creux comme,  on le voit par exemple bien sur la photo du dessus, sur le torse ou dans les cheveux. Les volumes (parties hautes des cheveux, épaules, biceps, poitrine, fesses...)  reçoivent une rehaut ( = Touche claire ou brillante destinée, dans une peinture ou un dessin, à faire ressortir certaines parties) de la couleur de la base mélangée avec un gris un peu plus clair dans un rapport deux tiers/un tiers. On applique ensuite un second rehaut plus clair qui se limite aux zones les plus zénithales (hautes...) des volumes. J'en profite aussi pour faire ressortir les parties métalliques (avec une peinture métallique claire, étonnant, non ?). Mine de rien, ces petites points brillants renforcent encore les contrastes et les volumes.







La figurine finie, manque plus que le socle.


On passe au socle...

Etape 4 : le socle est réalisé à l'enduit de rebouchage (que l'on applique habituellement sur les murs). Une fois étalé et bien sec, il reçoit une base de couleur, un mélange de gris "pierre" et un marron clair.



Etape 5 : et hop, un gros lavis marron sur toute la surface. On laisse sécher, of course... et de suite, c'est 'achement plus contrasté.

 



 Etape 5 : Pour finir, un brossage à sec de pigments. J'utilise des pigments Sennelier, le gros pot de la première photo. On mets le pinceau dans le pot et en avant, on brosse joyeusement, y compris sur le haut des godasses pour le rendu  poussiéreux. Vous remarquez que j'ai moins insisté sur la partie avant gauche pour meieux voir "l'effet pigment". Il ne reste plus qu'à peindre le bord du socle en noir et une fig de plus pour mon équipe de mercenaires pour Black Ops !

Un Prêtre-Loup des Space Wolves, ma première figurine peinte avec ma "technique du noir".

Cette technique a été utilisé pour peindre les figurines visibles dans les deux articles précédents.
Et voilà, j'espère que ce tuto tout simple rendra service à certains d'entre vous.
Au passage, on n'oublie pas le concours !

Concours "Paint it black".

J'offre trois figs Hasslefree : McKenzie, Hazel et Bat-Kiran. Elles sont à gagner lors d'un concours de peinture.

Les figs sont visibles dans un précédent article ("Paint it black") ou directement sur le site d'Hasslefree répertorié dans la petite liste de site/forums à droite.
Le règlement est simple. Chaque participant peut présenter une fig et une seule respectant le thème. Photos à envoyer à l'adresse mail suivante : cyrustheyoung@orange.fr . Le gagnant sera choisi par mes soins. Sont pris en compte le respect du thème, la qualité de la peinture et l'originalité (évidemment, aucune contestation ne sera acceptée). C'est un petit concours fun et sans prétention. La date limite des participations est fixée au 31 décembre 2015. 

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui.
Hasta siempre, Compañeros !




samedi 5 décembre 2015

 "Back in black !"

Salut à toi, compañero figuriniste !
Et pour ouvrir ce billet, musique maestro !


Bien, cela étant fait, passons aux choses sérieuses avec une nouvelle (toute petite) fournée de figs peintes. Deux en fait... Je continue donc le "projet MacCallum/Travis" pour Black Ops. C'est aujourd'hui au tour de Travis d'être peinturluré. Pas facile pour la simple raison que ce personnage n'est en fait reconnaissable via son visage et ses superbes favoris. En sachant qu'il porte aussi régulièrement des casquettes...


La figurine que j'ai choisie porte aussi une casquette et représenter les rouflaquettes n'a pas été facile. Mais bon, ça fera l'affaire !




Il est accompagné d'un autre personnage qui n'est pas lui issu de la BD mais que j'avais envie de peindre de puis un sacré bon bout de temps, Snake Plissken, le héros de New-York 1997, incarné par Kurt Russel.



Et les deux ensemble...




Voilà, l'équipe compte donc désormais trois membres. Les autres devraient suivre sous peu !
C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui.
Hasta siempre, Compañeros !

mercredi 2 décembre 2015

"Attention chérie, ça va trancher..."

Salut à toi, compañero figuriniste !
Bon, pour le tire, les gens cultivés auront compris la référence. Pour les autres, il y a des lacunes cinématographiques à combler. 
Pourquoi ce titre, qui poursuit brillamment, vous en-conviendrez, le challenge du "titralacon" ? Simplement parce que je viens de finir une nouvelle petite fournée de figs de Jomsvikings pour SAGA, un point de Gardes armées de haches danoises. 

L'unité de quatre Gardes. Celui de droite avait été peint précédemment.

"OOOOOOOOOODIIIIIIIIIIIIIIIIIN!!"

Ma fig préférée de l'unité. Elle a tout simplement la classe.


Et là, vous dites, "il s'est pas foulé le père Ajax... trois figs seulement...". Pas faux, mais j'ai aussi "retapé" quelques décors : une tour en ruine faite maison, une autre tour, celle du jeu Seigneurs de guerre et quelques ruines... Ces décors me serviront principalement pour Frostgrave.

La tour en ruine, version hivernale.

La même mais avec une fig pour se rendre compte de la taille.


Celle-là rappellera des souvenirs aux "vieux"...
Quelques petites ruines, dans le froid elles aussi.

Et une table pour Frostgrave, une !

On n'oublie pas la piqûre de rappel !!
Concours "Paint it black".

J'offre trois figs Hasslefree : McKenzie, Hazel et Bat-Kiran. Elles sont à gagner lors d'un concours de peinture.

Les figs sont visibles dans un précédent article ("Paint it black") ou directement sur le site d'Hasslefree répertorié dans la petite liste de site/forums à droite.
Le règlement est simple. Chaque participant peut présenter une fig et une seule respectant le thème. Photos à envoyer à l'adresse mail suivante : cyrustheyoung@orange.fr . Le gagnant sera choisi par mes soins. Sont pris en compte le respect du thème, la qualité de la peinture et l'originalité (évidemment, aucune contestation ne sera acceptée). C'est un petit concours fun et sans prétention. La date limite des participations est fixée au 31 décembre 2015. 
D'ailleurs...
Oui, je continue dans la nostalgie...
En fait, deux...
C'est Tobias, le patron du blog "Peintoche et tentakules" (http://peintocheettentakules.blogspot.fr/2015/12/golgo-island-tc-2000.html) qui se joint au jeu avec justement une fig qui n'aurait pas dépareillée dans Street Figter.


L'autre participation est celle d'Alias, un lapin geek parait-il... qui tape dans le moderne pour Black Ops, avec un membre des Forces Spéciales de l'Oncle Sam.



C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui.
Hasta siempre, Compañeros !