jeudi 12 juillet 2018

On en a gros !

Salut à toi, compañero figuriniste !

Pour l'ouverture musicale, on se fait un petit Mantar. Ils sont de retour, ils ne sont toujours que deux, Allemands, très énervé, mélangent pas mal de styles pour créer le leur inimitable et déploient la puissance sonore d'un Mig au décollage. Le nouvel album arrive bientôt et le premier extrait donne juste envie d'headbanger comme un idiot devant son écran !



Pour ceux qui ont la mémoire courte, je me suis lancé dans un "défi", celui de peindre de quoi compléter quelques armées med-fan en format "SAGA" : http://hastalafigurinasiempre.blogspot.com/2018/05/planification.html
Après avoir bien avancé sur les troupes nordiques, je change un peu d'air et poursuis avec des pécores pour l'armée typée "bretonienne" / humaine med-fan classique.
Avec des paysans.
Et qui dit pécores...


Voilà, ça, c'est fait.
Cette armée possède pour l'instant, une Magicienne à cheval (Seigneur, 1 point), huit cavaliers lourds (Gardes à cheval, 2 points), huit soldats (Guerriers, 1 point) et douze levées avec fronde (Levées, 1 point). A terme, j'aimerai y ajouter une autre unité de levées paysannes et un trébuchet. Je vous remets la photo de l'état actuel des troupes.


J'avais dans mes stocks trois figs de paysans de chez Gamezone Miniatures. J'avais entendu tout et son contraire sur cette marque espagnole. Au final, le mieux est de vérifier par soi-même, non ? La gravure est plutôt pas mal voire bonne, si ce n'est les vêtements dont les plis sont un peu grossiers. Les gars ont vraiment des tronches de ribauds moyenâgeux limite consanguins... pas mal de petits détails sur le maréchal-ferrant dont les fers. Au final, c'est plutôt de la bonne camelote et ils feront largement le boulot sur la table.  Donc, ensuite, hop, montés, sous-couchés et peinture sans fioritures ! C'est de la troupaille de base qui plus est du gueux, ça se barre du champ de bataille à la moindre charge ennemie, ça tient la gnôle mais pas la ligne...



Pécore toujours. Ou presque avec une histoire de moutons. Lundi dernier, j'étais dans l'antre du Caillou pour une partie de SAGA Aetius & Arthur, histoire de tester un peu la nouvelle version du jeu. On a joué  un scénar où j'étais l'attaquant avec mes Saxons qui ont tenté d'aller carotter quelques moutons sur les terres de Camelot vu que Le Caillou alignait ses Britons.

Ouais, c'est incontournable quand tu évoques les Britons de la fin de l'Antiquité, tu penses à Kaamelott (oui, encore, ça fait deux fois dans ce billet, on se refait pas !). Et on est d'accord avec Caillou que niveau crédibilité, ça en fout un coup quand tu vois la tronche de l'élite arthurienne... d'ailleurs Caillou ne peut désormais plus jouer au JdR Pendragon...

Mes Saxons prêts à l'action ! Les Levées armées d'arc au premier plan, un groupe de Gardes devant les arbres et, enfin, les Guerriers en arrière-plan.

Les superbes Britons du Caillou attendent les voleurs de moutons de pied ferme !


Premier accrochage sur l'aile gauche, les Gardes saxons bousculent un groupe de Guerriers britons. En arrière-plan, mes Guerriers s'emparent d'un futur repas !

Grosse poutre au centre sous les yeux des deux Seigneurs. Le mouton, animal pudique et sensible, devant tant de violence, préfère détourner le regard...

Le Seigneur briton et des deux gardes du corps (sur la gauche) passent à la moulinette les Guerriers ayant survécu à la grosse marave centrale. Le Seigneur saxon prend possession d'un moutobjectif... ou d'un objecton, comme vous préférez. Nous tenons à rassurer les amis des bêtes, le mouton n'a commis aucune violence sur le chef saxon.

Le Seigneur saxon n'a pas d'autre choix que de défier son rival. Il charge, élimine les deux Gardes (belle perf') mais le chef briton lui porte un coup fatal (d'un autre côté, il lui avait piqué un mouton...), scellant la victoire de Caillou. Je ne contrôle qu'un mouton à la fin de la partie...

Et donc, au final, quoi de neuf sous le soleil de SAGA ? Et bien, pas de grands bouleversements. On est plus face à un toilettage de la règle qu'autre chose. On jette un peu plus de dés SAGA en début de partie, ce qui permet de garder des options ouvertes. Pour contrebalancer cela, les pertes se font désormais sentir plus lourdement car une moitié d'unité perdue signifie un dé SAGA de moins... on ne voit plus des survivants d'un groupe ratiboisé aller se planquer en fond de table pour continuer à générer, peinards, leur petit dé SAGA. Les corps-à-corps me semble toujours aussi violents pour peu qu'une ou deux capacités aux petits oignons sont activées. "Serrez les rangs" est une option intéressante pour tenir le terrain ou pour une unité à qui on a annoncé qu'elle allait prendre très cher... Le jeu reste très fluide et tactique, les vétérans ne seront pas le moins du monde déstabilisés et les éventuels petits nouveaux devraient se l'approprier sans trop de problème.

C'est tout (et c'est déjà pas mal !) pour aujourd'hui !
Hasta siempre, Compañeros !

5 commentaires:

  1. Et bien ça avance ces armées fantasy pour saga ^^
    Tu n'as pas voulu la jouer contre le caillou au lieu de tes saxons ?
    Ils ont de bonnes têtes de vainqueurs tes 3 figs de gamezone. Mais il va t'en falloir d'autres pour faire une levée complète non ?

    RépondreSupprimer
  2. Merci Geyser.
    Dans l'ordre...
    Pas encore de quoi jouer Fantasy en 6 points et il faudra que l'on utilise une règle faite par des fans ( http://www.a-fantastic-saga.com/ ) en attendant de savoir ce que va sortir le Studio Tomahawk comme prochaine extension.
    Oui, il va ma falloir d'autres pécores. Les Levées se jouent pas 12... mais je ne suis pas pressé. L'armée nordique est pas loin d'être finie, j'achève ensuite les Elfes et je finirai les "Bretoniens" ensuite. Sans compter les petits projets qui vont venir s'intercaler !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai du paysan et de la paysanne avec faux, fourche et chiens. Ca t'intéresse pour combler tes levées ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah, pourquoi pas !
      On en recause ;-)

      Supprimer
  4. Merci pour le rapport de bataille et bravo pour la peinte. Tu te bases sur quelles "règles" pour ton armée fantasy du coup ?

    RépondreSupprimer